Logo

Voeux du curé pour 2017

Publié le 19 décembre 2017 dans Non classé

Accueil » Non classé » Voeux du curé pour 2017

Il est de coutume de nous rassembler tous les ans en ce temps-ci, pour fêter Noël. Tout est prévu : le réveillon, les cadeaux, le sapin, les décorations ; la dinde, la tourtière, le ragoût, le vin etc… Comme chrétiennes et chrétiens, nous ne devons pas perdre de vue que cette fête est avant tout celle de la naissance et de la venue de Jésus dans notre vie et dans notre monde. 

Père Charles Mangongo

Aux paroissiennes et paroissiens


Frères et sœurs en Jésus Christ,

Il est de coutume de nous rassembler tous les ans en ce temps-ci, pour fêter Noël. Tout est prévu : le réveillon, les cadeaux, le sapin, les décorations ; la dinde, la tourtière, le ragoût, le vin etc…

Comme chrétiennes et chrétiens, nous ne devons pas perdre de vue que cette fête est avant tout celle de la naissance et de la venue de Jésus dans notre vie et dans notre monde. Mais plus le temps passe, moins on semble se rappeler  du véritable sens de cette fête. Les familles et les amis se rassemblent pour festoyer ; des grands banquets vont être organisés. Célébrer Noël sans Jésus, ce n’est pas célébrer Noël, mais autre chose. C’est comme si nous célébrions la fête d’un être cher mais sans l’inviter. Le vrai sens de Noël c’est de ressentir la joie de partager avec les autres la bonne nouvelle que les anges ont annoncée aux bergers : « Aujourd’hui, dans la maison de David, vous est né un sauveur qui est le Christ, le Seigneur». Dieu a pris notre humanité afin de nous sauver et de nous rendre semblables à lui. Il se donne à nous sans mesure et sans réserve par son Fils Jésus, l’Emmanuel. N’est-ce pas que cela doit être un motif de joie pour nous?

À l’instar des bergers qui ont vécu l’expérience de la rencontre avec l’Emmanuel, nous sommes appelés à venir adorer cet enfant humble et tout frissonnant de froid. Mais ce n’est pas tout! Il nous faut aller annoncer cette autre bonne nouvelle : Dieu a visité son peuple. Oui Dieu a visité son peuple et a imprimé sa marque dans notre monde pour toujours.

Puissions-nous durant ce temps des fêtes, aller rendre visite à toutes ces personnes qui vivent seules afin de leur transmettre la joie de Noël qui nous habite. Que ce temps soit pour nous tous, un temps de fraternisation et de solidarité, tout en sachant que Dieu, le premier, par son Fils s’est fait solidaire de notre humanité. Pensons à toutes ces personnes à travers le monde qui n’auront pas la possibilité de se réunir durant ces temps de fêtes pour célébrer à cause de toute sorte de situations. Que la joie de l’Emmanuel les rejoigne.

Que la Vierge Marie, Mère de Dieu et notre mère nous accompagne tout au long de la nouvelle année 2018 qui pointe déjà à l’horizon.

Je vous souhaite à chacune et à chacun, un Joyeux Noël, ainsi qu’une Bonne et sainte année 2018.

Père Charles Mangongo Male, RSV